Parmi les crédits proposés par les différents organismes prêteurs, on a les crédits immobiliers. La banque met à la disposition des particuliers une somme d'argent afin que ce dernier puisse financer l'achat d'un bien immobilier ou même la construction. Cela peut concerner soit une maison, un logement ou même un terrain, qu'ils soient destinés à l'habitation ou autre.

Il existe d'autres formes de crédits immobiliers qui sont garantis par ce qu'on appelle une hypothèque. C'est une sureté réelle que le particulier doit accorder au créancier en guise de garantie de paiement, sans pour autant que ce dernier soit dépossédé de son bien (sauf en cas de non-paiement).

Faut-il déclarer votre crédit immobilier aux impôts ? 

declaration credit

En effet, le secteur immobilier est l'un des secteurs les plus concernés par la défiscalisation. Il est possible de déduire ses intérêts d'emprunt immobilier de ses revenus imposable dans le but de déduire sa fiscale.

Beaucoup sont ceux qui se posent la question de la déclaration du crédit immobilier. Bien sûr, il y a des cas où cette déclaration est bénéfique pour réduire ses impôts, comme il existe certains crédits qu'on n'a pas vraiment intérêt à déclarer. Car ce ne sont pas tous les achats à caractère immobilier qui vous permettent de prendre en compte votre financement afin que l'on vous réduise vos impôts

Quand faut-il déclarer ?

Comme chaque début d'année, vous devez déclarer la totalité de vos revenus perçus l'année précédente.

Pour pouvoir bénéficier d'une éventuelle déduction fiscale sur vos impôts grâce à vos financements immobiliers, vous devez indiquer sur l'imprimé n°2042 sur la rubrique n°7, intitulée, Charges ouvrant droit à réductions ou à crédits d’impôt :

  • Sur la case 7UV : tous les intérêts que vous avez payé durant la première année de remboursement ;
  • Sur la case  7VZ à VT : tous les intérêts que vous avez payé durant les 4 années qui suivent ;
  • Si votre logement est neuf et dispose d'un niveau de performance énergétique qui est conforme à la législation des bâtiments à basse consommation, votre crédit immobilier vous sera accordé à un taux de 40 %, sur les 7 premières années. Déclarez-le sur la case 7VX.

Intérêts d’emprunt déductibles 

Si la période d'achat de votre bien immobilier, qui doit impérativement être votre maison de résidence, est en mai 2015 et octobre 2011, vous aurez la possibilité de le déclarer afin que vous bénéficiez d'une déduction sur vos revenus imposables. Attention cependant, cette déduction ne concerne pas vos octroies de crédit ( assurance, frais du notaire…).

Le crédit immobilier, ne pas déclarer

Si vous avez effectué un emprunt auprès d'un organisme préteur notamment la banque, dans le but d'acheter votre résidence principale, vous n'avez pas à déclarer votre crédit, auprès de votre administration fiscale. Effectivement, cette somme d'argent, n'est pas vue en tant que salaire pour la loi française. Elle a été donnée directement suite à l'achat de sa résidence principale, donc elle n'est pas à sa disposition (à la disposition du contribuable) et ne peut pas l'utiliser à sa guise. Et donc dans ce cas, et uniquement ce cas, la déclaration de son crédit immobilier n'est pas obligatoire, ni nécessaire.

Laisser un Commentaire