Comment faire une simulation de rachat de crédit ?

Le rachat de crédit consiste à demander à un organisme de crédit spécialisé de reprendre votre prêt actuel afin de bénéficier d’un crédit aux conditions plus avantageuses. Il constitue un excellent outil de restructuration de dette et un moyen efficace pour lutter contre le surendettement. Mais avant de sauter le pas, il est toujours préférable d’évaluer la faisabilité de l’opération car en effet, le rachat de crédit peut vous être bénéfique mais il peut également vous nuire si vous ne faites pas suffisamment attention. Recourez préalablement à une simulation de rachat de crédit.

Pourquoi faire une demande de simulation de rachat de crédit ?

La demande de simulation de rachat de crédit a pour principal objectif de vous fournir un devis précis sur l’ampleur de vos prochains engagements. Il en est de même pour une simulation rachat. Cet outil vous aide à faire une projection de ce que vous allez supporter, taux d’intérêts, mensualités, frais annexes. Il ne faut pas oublier que le rachat implique des frais supplémentaires dont les pénalités de remboursement anticipé, frais de dossier et probablement une nouvelle assurance emprunteur. La simulation peut avaliser votre projet de rachat ou le déconseiller selon l’offre et votre profil.

Quelles sont les informations analysées par la simulation ?

Le simulateur de rachat de prêt porte d’abord son attention sur votre taux d’endettement actuel. En règle générale, celui-ci doit être inférieur à 50%, le rachat étant chargé ensuite de le ramener en dessous du seuil tolérable. Il analyse ensuite l’offre que vous avez retenue pour déterminer si l’opération vous sera bénéfique. Il prend en compte le nouveau taux pour le regroupement de crédits, la durée de remboursement et les nouvelles mensualités à supporter. Vous aurez un aperçu plus réel de l’engagement que vous prenez dans les prochaines années.

Où faire sa simulation de rachat ?

Il existe différents outils à votre disposition pour évaluer vos chances d’obtenir un rachat de prêt. D’abord, vous pouvez recourir à une calculette de taux d’endettement qui va comparer le taux avant et après le rachat. D’autres outils proposent de calculer le capital restant dû et la durée restante pour prédire l’opportunité de recourir à un rachat de crédit. Enfin, vous avez des outils plus complets qui proposent un tableau d’amortissement fiable pour déterminer mois après mois ce que vous allez devoir payer, en capital, en intérêt et en charge.

Quand décider de procéder au rachat de crédit ?

Il est toujours plus judicieux d’entamer une procédure de rachat de crédit avant d’atteindre un taux d’endettement de 45%. Votre dossier aura plus de chance de passer et vous aurez surtout plus de chance d’améliorer votre situation financière en évitant le surendettement. Pensez également à réagir le plus tôt possible, un rachat trop tardif ne faisant qu’aggraver votre situation. Enfin, afin de couvrir tous les frais générés par le rachat, il est préférable d’opter pour une offre qui propose un différentiel de taux supérieur à 0,5%, un différentiel de 1% étant l’idéal.

Laisser un Commentaire